Sleeve Gastrique

Sleeve gastrique en Tunisie

Traitement de choix contre l'obésité

La sleeve gastrectomie ou sleeve gastrique réduit la taille de l’estomac du patient, diminuant ainsi sa capacité à accueillir la nourriture. L’intervention consiste à retirer une large portion de l’estomac en travaillant par laparoscopie ou au travers d’une incision pratiquée au niveau de l’abdomen. Le chirurgien effectue une réduction d’environ 75% de la taille de l’estomac qui aura après l’intervention la forme d’un tube communément appelé « sleeve». La sleeve en Tunisie est une excellente alternative au bypass et à l’anneau gastrique, de plus, elle est moins invasive que le bypass puisqu’elle n’intervient pas au niveau de l’intestin grêle.

Particularité de la sleeve : diminution de l’appétit

La sleeve est une chirurgie restrictive, elle réduit considérablement la taille de l’estomac. Elle ne provoque pas de diminution de l’absorption des nutriments et ne réorganise pas les intestins. Elle peut toutefois engendrer une diminution de l’appétit du patient. En effet, l’estomac et le pancréas (l’estomac principalement) produisent une hormone appelée ghréline qui est responsable de la sensation de faim. Son taux est réduit après une sleeve gastrectomie en Tunisie du fait qu’une grande partie de l’estomac qui la sécrète a été retirée, d’où une diminution de l’appétit.

Indications

La sleeve gastrique en Tunisie est indiquée pour les personnes dont l’indice de masse corporelle excède 40. Dans certains cas, la sleeve est réalisée sur des patients qui préfèrent éviter l’implantation d’un anneau gastrique ou qui présentent une pathologie (comme l’anémie par exemple) contrindiquant d’autres solutions chirurgicales alors trop risquées.

Résultats

En fonction du poids du patient avant la sleeve en Tunisie, on peut s’attendre à une perte d’entre 40 à 75% de l’excès de poids durant la première année qui suit la sleeve. Beaucoup de comorbidités s’améliorent ou sont traitées par cette chirurgie bariatrique. Le diabète, l’hypertension, l’apnée du sommeil et le taux anormal de cholestérol sont traités ou allégés chez plus de 75% des patients.

  • Moins d’intolérances alimentaires qu’avec l’anneau gastrique
  • La perte de poids survient plus rapidement qu’avec l’anneau gastrique
  • Le risque de complication est inférieur à celui du bypass tout en produisant une perte de poids comparable. De plus, des méthodes peu invasives peuvent aujourd’hui être employées pour raccourcir la convalescence du patient
  • Amélioration ou rémission du diabète, de l’hypertension et autres pathologies liées à l’obésité
  • Moins de risque de déficiences en nutriments

Convalescence

À la suite d'une sleeve gastrectomie en Tunisie, le patient doit respecter une période de repos et les instructions postopératoires du chirurgien

  • Hospitalisation d’environ 48h
  • Reprise des activités habituelles au bout d’environ deux semaines
  • Guérison complète au bout d’environ 3 semaines

Contre-indications

Pour les patients obèses souffrant de dysphagie (difficultés à avaler) ou de gastroparésie (nourriture restant dans l’estomac trop longtemps), le bypass est mieux indiqué. Pour les patients souffrant de reflux gastro-œsophagiens sévères, le bypass est également préférable. Ceux qui ne présentent qu’un reflux modéré peuvent toutefois généralement accéder à la sleeve gastrique en Tunisie.