Chirurgie bariatrique : éligibilité et choix

Vivre avec l’anneau gastrique (la suite)
22 novembre 2016
La sleeve gastrique comparée aux autres interventions bariatriques
26 novembre 2016
Show all

Chirurgie bariatrique : éligibilité et choix

Si vous lisez ceci, c’est que vous souffrez peut-être des effets néfastes de l’obésité :

  • Problèmes de santé associés au surpoids
  • Dépression
  • Souffle court
  • Discrimination
  • Problèmes relationnels
  • Pauvre estime de soi
  • Échec des régimes alimentaires et de l’exercice physique

La chirurgie bariatrique va éliminer ces inconvénients dans la plupart des cas. Mais avant de savoir si la chirurgie est le bon choix pour vous, il est important de comprendre que ce type d’intervention n’est pas destiné à tout individu. Si vous décidez de subir un bypass en Tunisie par exemple, soyez préparé à devoir faire des efforts avant et après l’intervention. La chirurgie bariatrique est l’arme la plus efficace contre l’obésité, mais afin de réussir votre amaigrissement, vous devez changer vos habitudes.

choix-operation-oebsiteAvez vous exploré d’autres méthodes pour traiter votre surpoids telles que le sport et la diète ?

Si vous êtes convaincu qu’essayer de perdre du poids par vous-même ne marchera pas, peut-être qu’un professionnel peut vous aider. Une étude rapporte que la plupart des patients sont plus ouverts à la perte de poids traditionnelle lorsqu’ils sont sous la supervision d’un médecin. Il faut par ailleurs, pour être éligible à une intervention bariatrique, avoir déjà essayé ces méthodes.

Souffrez-vous d’une obésité grave ?

Pour qualifier à une chirurgie bariatrique, le patient doit avoir un indice de masse corporelle fort :

  • Un IMC de 40 et plus indique une obésité morbide qu’il faut traiter au plus vite
  • Un IMC allant de 35 à 40 accompagné d’une pathologie dangereuse liée à l’obésité peuvent également être traités par une chirurgie bariatrique.

N’hésitez pas à nous contacter via la section contact du site concernant l’éligibilité à une intervention relative à l’IMC. En raison des effets positifs sur la santé des traitements chirurgicaux du surpoids, il est possible d’en faire bénéficier des patients ayant un indice de masse corporelle de 30 et plus.