Chirurgie bariatrique et troubles de l’hypertension liés à la grossesse

Bypass gastrique : Conseils pour traverser la convalescence plus facilement
6 octobre 2016
Obésité : FAQ , des réponses à vos questions
14 octobre 2016
Show all

Chirurgie bariatrique et troubles de l’hypertension liés à la grossesse

L’obésité est un facteur de risque de complications périnatales (diabète gestationnel, pré-éclampsie et anomalies congénitales). La nécessité d’accouchement par césarienne augmente aussi avec un indice de masse corporelle élevé, pour les femmes qui présentent une obésité de classe 2 (IMC supérieur ou égal à 35), le risque de césarienne est presque 3 fois plus élevé que pour les femmes ayant un IMC normal. De plus, une grossesse pour une femme obèse nécessite souvent une observation médicale et des soins constants.

Les troubles de l’hypertension compliquent un grand nombre de grossesses, ils sont fréquemment cause de morbidité et de mortalité maternelle. Ceux-ci consistent en une hypertension chronique qui précède et continue éventuellement durant la grossesse, la pré-éclampsie légère ou sévère, l’éclampsie et l’hypertension artérielle gravidique. Bien que ces désordres soient complexes et encore méconnus, la chirurgie bariatrique a le potentiel de diminuer leur incidence ainsi que celle des complications associées.

hypertension-grossesse

Une étude récente confirme les conclusions de recherches précédentes décrivant une diminution de la pré-éclampsie et de l’hypertension artérielle gravidique après une chirurgie bariatrique. Les résultats de ces études sont importants puisque l’hypertension est associée à des complications périnatales : naissance prématurée et retard de croissance intra-utérine. Les recherches suggèrent par ailleurs que l’hypertension durant la grossesse augmente le risque de maladie chronique pour la mère (maladies cardiovasculaires et rénales). Traiter l’obésité de classe deux ou trois à l’aide d’une chirurgie bariatrique avant la conception de l’enfant réduirait donc la morbidité périnatale et le risque à long terme de maladie chronique.

Les conclusions apportées ont de fortes implications cliniques, de santé publique et politiques. L’obésité, en particulier l’obésité morbide, est associée à un risque augmenté de complications liées à la grossesse. De plus en plus de preuves mettent en évidence l’efficacité de la chirurgie bariatrique chez les femmes en âge de procréer pour améliorer la fertilité et assurer un bon déroulement de la grossesse.