Chirurgie de l’obésité : ne vous fiez pas aux idées reçues

problemes sante obesite
Les principaux problèmes de santé liés à l’obésité
6 juillet 2018
regime alimentaire lutter contre obesite
Régime alimentaire préopératoire : que faire s’il n’est pas suivi à la lettre ?
13 juillet 2018
Show all

Chirurgie de l’obésité : ne vous fiez pas aux idées reçues

bariatrique

Il important d’avoir des informations fiables avant de prendre la décision de se faire opérer. De nombreuses informations fausses et idées reçues à propos de la chirurgie bariatrique sont cause de réticences et de doutes pour des patients qui pourraient grandement en bénéficier, en voici plusieurs exemples.

la chirurgie bariatrique contre obésité

Il n’existe qu’un seul type de chirurgie

Il existe en réalité plusieurs interventions différentes. Le bypass diminue la taille de l’estomac, il en est de même pour la sleeve qui en retire une grande partie. L’anneau gastrique restreint la capacité de l’estomac en serrant sa partie supérieure de manière à former une ‘antichambre’ ou une poche. Le ballon gastrique est quant à lui utilisé pour aider les patients souffrant d’un degré moins sévère d’obésité en occupant un certain volume dans l’estomac.

Les restrictions alimentaires et le sport sont suffisants pour maigrir

L’obésité est une maladie, et pour certains, l’exercice physique, les régimes alimentaires et la volonté ne suffisent pas à sortir du cercle vicieux qu’est cette maladie, la chirurgie bariatrique contre l’obésité est actuellement le traitement le plus efficace.

La chirurgie esthétique est une nécessité après la chirurgie bariatrique : faux

Ce n’est pas toujours le cas. Seulement 50% des patients ont besoin d’une chirurgie pour retirer des surplus de peau gênants.

La chirurgie de l’obésité est un obstacle à la grossesse

La réalité, c’est que ce type d’intervention n’a pas vraiment d’impact sur la grossesse, mais la plupart des médecins recommandent à leurs patientes d’attendre au moins un an avant de débuter une grossesse parce que cela peut interférer avec l’amaigrissement faisant suite à la chirurgie bariatrique.

Les médicaments contre l’hypertension et l’insuline restent nécessaires après l’opération

Si vous êtes atteint du diabète de type 2, cette chirurgie peut le traiter définitivement et vous dispenser d’insuline. Vous verrez également une amélioration du côté de votre tension artérielle qui vous permettra encore une fois de vous passer de vos médicaments. La chimie interne du corps change après l’opération : environ 80% des cas de diabète de type 2 et 60% des cas d’hypertension sont ainsi en rémission grâce à la chirurgie bariatrique.

La convalescence est très longue

Les méthodes opératoires les plus récentes utilisent la laparoscopie pour mener à bien ce type d’interventions (méthode qui consiste à opérer à l’aide d’une micro caméra et d’instruments sans exposer la cavité abdominale). La plupart des patients n’ont besoin qu’une d’une nuit ou deux d’hospitalisation sous observation suivie de deux semaines d’alimentation à base de liquides suite à leur opération.

Certains patients sont en surpoids trop important pour se faire opérer

Bien qu’il soit plus complexe d’opérer des patients ayant dépassé les 200 kg, le problème n’est pas là. La plupart des risques et des difficultés viennent des maladies associées au surpoids et non du surpoids en lui-même.