Comparatif sleeve / bypass gastrique : perte de poids et vitesse d’amaigrissement

Avant la sleeve gastrique : les conseils
10 décembre 2017
Qu’est-ce que la gastroparésie et comment la chirurgie bariatrique traite-t-elle le problème ?
17 décembre 2017
Show all

Comparatif sleeve / bypass gastrique : perte de poids et vitesse d’amaigrissement

Il y a plusieurs choses à prendre en compte lorsqu’il s’agit de choisir entre le by-pass et la sleeve gastrique. À la différence de la pose d’un anneau gastrique, ces deux chirurgies sont permanentes, elles réduisent la sensation de faim et offrent une perte de poids plus importante. Pour mieux comparer la sleeve et le bypass, il faut prendre en compte, entre autres, l’amaigrissement attendu et la vitesse d’amaigrissement. Lorsque l’indice de masse corporelle du patient excède 45, le bypass est souvent recommandé car l’amaigrissement est en moyenne plus important. Cela étant, la sleeve en Tunisie s’avère être tout aussi efficace contre l’obésité avec une réduction de la sensation de faim et d’excellents résultats dans les cas d’obésité morbide également.

Perte de poids

Il est important de savoir à quelle perte de poids s’attendre après l’opération, il est aussi important de comprendre que l’amaigrissement à long terme est plus dépendant du style de vie que de l’intervention choisie. L’exercice et les bonnes habitudes alimentaires mènent à un amaigrissement plus important que les chiffres moyens qui vont suivre.

Si le patient n’implémente pas de nouvelles habitudes saines dans sa vie après un bypass ou une sleeve gastrique, il est probable que le surpoids redevienne un problème. Les patients du bypass gastrique perdent entre 60 et 80% de leur surpoids durant la première année tandis que les patients de la sleeve gastrique perdent entre 50 et 70% de leur surpoids durant deux ans après leur opération.

chirurgie perte poids tunisie

Vitesse d’amaigrissement

La perte de poids est plus importante avec le bypass gastrique, cependant, sur une période de trois ans ou plus, l’amaigrissement provoqué par la sleeve gastrique rattrape celui du bypass. Le Docteur Ayadi Sofiene précise qu’il faut prendre en compte l’indice de masse corporelle (IMC) dans cette équation car cet élément affecte grandement la vitesse d’amaigrissement du patient. Plus l’indice de masse corporelle intial est élevé, plus sa chute (en particulier après trois ans ou plus) est importante, et ce, quelle que soit l’intervention. En somme, plus le surpoids est important avant la chirurgie bariatrique, plus l’amaigrissement est rapide.

Le bypass gastrique offre la quasi-totalité de la perte de poids durant la première année qui suit l’opération. Les patients de la sleeve gastrique voient en revanche leur poids chuter en continu pendant les deux années qui suivent l’opération avant d’arriver au poids ‘cible’. Perdre du poids plus vite permet au patient de retrouver rapidement un poids normal, il devient alors plus facile de faire de l’exercice d’implémenter de nouveaux changements bénéfiques pour la santé. Cependant, maigrir sur une période de deux ans permet de limiter le relâchement de la peau et les vergetures. Certains patients préfèrent une transition graduelle tandis que d’autres veulent sortir de l’obésité le plus vite possible.