Régime alimentaire préopératoire : que faire s’il n’est pas suivi à la lettre ?

bariatrique
Chirurgie de l’obésité : ne vous fiez pas aux idées reçues
11 juillet 2018
bypass
Quelques conseils essentiels pour perdre du poids
19 juillet 2018
Show all

Régime alimentaire préopératoire : que faire s’il n’est pas suivi à la lettre ?

regime alimentaire lutter contre obesite

regime alimentaire contre obésité

Pourquoi suivre un régime alimentaire préopératoire ?

Si vous avez programmé votre intervention de chirurgie bariatrique, le régime alimentaire pré-opératoire est important puisqu’il sert à faire rétrécir le foie. Le foie obstrue l’accès au système digestif lors d’interventions telles que le bypass et la sleeve gastrique en Tunisie pour lutter contre l’obésité, ce qui peut poser problème pour le chirurgien.

La taille du foie est parfois un obstacle trop important. Lorsqu’il est trop gros, il peut tomber au-dessus de l’estomac durant l’opération. Les chirurgiens bariatriques peuvent refuser d’opérer des patients n’ayant pas suivi les instructions préopératoires concernant l’alimentation avant l’intervention en raison des complications pouvant survenir durant la chirurgie. C’est pourquoi il est important d’être mentalement préparé et de suivre le régime préopératoire. Un surplus de graisse trop important dans la région abdominale peut poser des difficultés. Le fait de perdre 5 à 10 kg avant l’opération augmente les chances de réussite de l’amaigrissement et réduit le risque de complications.

Le régime alimentaire préopératoire a 3 buts principaux

  • Faire rétrécir le foie
  • Vider l’estomac avant l’opération : le but du régime est de perdre autant de poids que possible avant la chirurgie. Pour cela, les régimes très faibles en calories sont les plus efficaces à court-terme.
  • S’habituer aux changements alimentaires : la réussite de l’opération dépend aussi grandement de la volonté du patient à prendre de meilleures habitudes vis à vis de la nourriture, mais aussi de l’activité physique.

Et si je n’ai pas suivi le régime préopératoire à la lettre ?

Je n’ai pas adopté le régime du tout

Dans ce cas, vous devriez en informer votre chirurgien de l’obésité ou votre nutritionniste avant de vous faire opérer pour discuter de la situation et déterminer s’il la chirurgie ne présente pas de danger et s’il faut éventuellement reporter l’opération.

J’ai fais quelques écarts durant le régime

La plupart du temps, un seul écart ne constitue pas un motif d’annuler l’opération. Gardez à l’esprit qu’à chaque écart, le risque de complication augmente. Si vous faites un ou deux écarts, reprenez simplement le bon chemin durant la période qui vous sépare de l’opération. Si vous avez fait plusieurs écarts, vous devez en informer votre médecin pour savoir comment procéder. Votre régime sera alors éventuellement revu.

La phase la plus importante du régime alimentaire préopératoire se situe deux jours avant la chirurgie. Pendant ces deux jours, seule une alimentation liquide est autorisée afin qu’il n’y ait pas d’aliments solides dans l’estomac au moment de la chirurgie.